La force du vent ?

Plus d'informations
26 Juil 2022 09:21 - 26 Juil 2022 09:21 #37399 par david
La force du vent ? a été créé par david
Hello
j'ai toujours eu une petite réflexion sur la "force" du vent, non pas en km/h mais plutot la consistance du vent / la puissance qui parait différente suivant les endroits.
Exemples :
- En Bretagne, un copain me dit : Ca le fait en 5.3 tranquille alors que pour moi je serais resté au bord. Et effectivement à ma grande surprise ca fonctionne bien.
- Il n'y a pas longtemps, je pars en Wing, je me fais secouer en 3.0m2 alors que les conditions me paraissaient adéquates, et finalement ca a été une bonne journée au taquet en windsurf 4.7 avec un vent régulier et puissant.


Bien sur il y a la régularité du vent qui intervient mais il y a aussi cette puissance que je trouve différente suivant les endroits où l'on navigue. J'ai un début de réponse "scientifique" (trouvé grace à l'aide d'un forum catalan) :
La masse volumique de l'air varie en fonction de l'altitude, la température et l'humidité ==> Ca agit directement sur la force (en Newton) et pas qu'un peu.

Masse volumique de l'air en fonction de l'humidité et température :  www.thermexcel.com/french/tables/massair.htm   (les formules ici  : fr.wikipedia.org/wiki/Masse_volumique_de_l%27air)

Calcul de la force du vent :
www.toutcalculer.com/mecanique/force-vent.php#calcul

Pour 5m2.
Vent à 30°c et 40 km/h pour 50 % d'humidité :Force du vent : 356.48 N
 
Vent à 20°c et 40 km/h pour 70 % d'humidité :Force du vent : 369,44 N
3.6% de différenc, ca parait rien mais ...

Pour sortir la même "puissance " dans un Vent à 30°c et 40 km/h pour 50 % d'humidité  que dans un Vent à 20°c et 40 km/h pour 70 % d'humidité : il faudrait passer d'une 5m2 à une 5.18m2.
 
Dernière édition: 26 Juil 2022 09:21 par david.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lionellf

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Juil 2022 22:38 #37402 par al1
Réponse de al1 sur le sujet La force du vent ?
le calcul qui est donné est pour une surface perpendiculaire au vent, il me semble.
nos voiles travaillent en écoulement laminaire, ce qui n'a pas grand chose à voir.
mais c'est certain que, suivant les caractéristiques de l'air, le décrochement de la couche limite sous le vent de nos voiles est impacté.
il agit aussi sur la variation de vitesse du vent en fonction de l'altitude. si notre repère est l'état de la surface de l'eau, pour un état de la mer donné, le vent a 3m peut être très différent. si c'est un anémomètre, sa hauteur (10m pour les relevés météo) peut donner un vent très différent a 3m suivant les caractéristiques de l'air.
peu de monde c'est intéressé à ce sujet de manière scientifique jusqu'à présent.

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lionellf

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena