Une Tramontane était annoncée en baisse, c'est donc naturellement vers les coins les plus ventés que l'on se dirige.

20160313 La Franqui000
La Franqui vers 10h30 c'est environ deux fois plus de vent qu'à Saint Cyp. Le temps de gréer 4.7 et de se faire exploser les bras en 4 bords, la Tram redouble d'effort et se renforce encore. Après une pause réduction de voile, le brouillard de sable voile l'horizon et même la 4.2 bien étarquée devient grande.
Le plan d'eau est bien dégagé avec un taux d'occupation bien bas puisqu'au max il y a eu environ 3 personnes simultanément à l'eau. Alors que BFM TV diffuse des images printanières s'étonnant de ce week-end bien ensoleillé, c'est armé de bonnets, gants ou cagoules que tout le monde s'élance à l'eau.

20160313 La Franqui000Rolan arrivé un peu tard profite en 5.3 / 106 l

20160313 La Franqui000Cathy croise le regard de la sorcière qui veille sur le spot

20160313 La Franqui000JBB en version polaire équipé de sa surcouche Mystic

20160313 La Franqui000Kiricou le conteur du blog Chinook

20160313 La Franqui000Nicolas, bien couvert aussi

20160313 La Franqui000David : à la recherche du clapot sauteur

20160313 La Franqui000La session se passe sous la bienveillance de Maverick qui ne manque pas à chaque retour de nous rappeler à l'ordre si nous sommes allé trop au large.

Après avoir pris quelques tours à plus de 35 noeuds, le vent se calme vers 13/14 heures tout en laissant l'occasion aux retardataires de tirer quelques bords en 4.7/5.0.

La galerie photos de Sandrine en finition sport / ponsée : https://tram-riders.com/multimedia/category/251-20160313-la-franqui


Portrait de David
David a répondu au sujet : #26351 20 Mar 2016 14:15
Merci Lionel
Sandrine
Portrait de lionellf
lionellf a répondu au sujet : #26350 20 Mar 2016 14:10
Un bravo à sandrine qui fait de très belles photos nettes et jolies, malgré les difficultés.

Et je sais de quoi je parle, expérience vécue, car il faut du bon matos et un certain talent pour prendre des photos comme ça.

Le sable , le vent qui peut faire bouger l'appareil, l'humidité et le sel qui peut l'abimer, la distance et le zoom (qui coute cher), les réglages un peu fastidieux, c'est moins facile que ça en à l'air.