Le vent étant annoncé bien nord, nous nous dirigeons vers le sud. Il faut s'armer de patiente et de courage pour traverser les nombreux villages qui mènent au spot. Ca faisait longtemps que l'on était pas descendu si bas ... Bref 35 minutes plus tard et 43 kilomètres, nous voici à Saint-Cyprien. Cocotiers, Mojito, 30°, parasol et string bien tendus, c'est ce qu'essaie de nous vendre le panneau 4x3 de l'agence immobilière mais la réalité est plus dure !

20191110 Saint cyp001

Axel on da wave

Le vent de nord bien frais est présent, avec une mer bien formée. Tout le monde est à l'eau en 4.7 mais suite à un quart d'heure plus venté pendant que j'engloutissais ma demi pizza, je grée 4.2.Sans être la folie la session est sympathique, bien toilé au large, bien mou au bord, il y en a pour tout le monde.

20191110 Saint cyp001

Quick s'envole

20191110 Saint cyp001

Jean-Freestyle-Eudes


Le temps passe et le vent tourne un peu plus ouest, générant quelques bosses dans les creux.
On aurait aimé un peu plus de creux, un peu plus de régularité mais au final, c'était quand même bien plaisant de se retrouver à rider sur une belle mer bien formée (vaut mieux l'écrire que le dire, ca porte moins à confusion sur les derniers mots).

20191110 Saint cyp001

Fred B. est de la partie

20191110 Saint cyp001

Pierrick, du vin dans les voiles @lepetitbalthazar

20191110 Saint cyp001

Luc Forward

20191110 Saint cyp001

Didier, première session par Tram à Cypriano

20191110 Saint cyp001

Alain qui comme d'habitude revient de très loin

20191110 Saint cyp001

Une petite gerbe pour finir

La suite de la galerie photos de Sandrine en mode gros eskimo : https://tram-riders.com/multimedia/category/353-20191110-saint-cyp